Cette option réaffiche la page par défaut du site, en restaurant les modules éventuellement fermés par inadvertance.

Remettre tout en place

Le Grand Duché de Luxembourg perd de sa compétitivité

Le Bilan Compétitivité 2011 a été rendu public le lundi 24 octobre 2011, par le gouvernement luxembourgeois.

Celui-ci pointe une dégradation de la compétitivité du Grand-Duché, reléguant le pays au 10ème rang de l’Union Européenne.

Le classement établi par le Bilan Compétitivité se base sur 79 indicateurs économiques, répartis en 10 catégories :

  • performances macroéconomiques
  • emploi
  • productivité et coût du travail
  • fonctionnement des marchés
  • cadre institutionnel et réglementaire
  • entrepreneuriat
  • éducation et formation
  • économie de la connaissance
  • cohésion sociale
  • environnement

Selon ces critères, le Luxembourg aurait vu sa compétitivité se dégrader de plus en plus au fil des dernières années. Ce qui semble être le plus pénalisant pour le Grand-Duché sont les résultats de la compétitivité-prix et de la compétitivité-coûts. Ces deux critères sont essentiels aux entreprises nationales souhaitant exporter leurs produits.

Ces indicateurs  se sont largement détériorés, d’après le communiqué du ministère de l’économie,.

Sur les 27 pays de l’UE, le Luxembourg se place donc à la 10ème position pour l’année 2010, perdant ainsi un rang par rapport à 2009.

Une nouvelle gouvernance économique luxembourgeoise devrait voir le jour d’ici peu. Celle-ci se base sur les préceptes établis par le Conseil Européen en 2010, en vue d’une « croissance intelligente, durable et inclusive ».

Pour consulter le Bilan Compétitivité 2011 au Luxembourg cliquez ici.

Le Luxembourg perd de sa compétitivité en 2010, et est au 10ème rang du classement des 27 pays de l’UE.


Source image : gouvernement.lu