Cette option réaffiche la page par défaut du site, en restaurant les modules éventuellement fermés par inadvertance.

Remettre tout en place

Le FMI préconise une réforme de sécurité sociale et des pensions

Le Fond Monétaire International (FMI) demande une nouvelle fois au Grand Duché de pratiquer une cure d’austérité pour cause de crise.

Les experts du FMI, Francisco Vazquez, Alex Hoffmaister et Jerome Vacher, venus au Luxembourg, ont fait le bilan du pays.

Selon eux, la crise a renforcé le besoin et l’urgence d’une réforme. Il faudrait ainsi revoir le mécanisme d’indexation et limiter la hausse des salaires, notamment dans la fonction publique.

La sécurité sociale et le système des pensions sont les premiers postes visés.

Pour les économistes la croissance luxembourgeoise devrait tourner aux alentours des 3% pour les deux années à venir. Le Luxembourg ne retrouvera plus sa croissance moyenne d’avant crise, soit de 4 %.

Le FMI revoit la vitesse de l’économie à la baisse avec une moyenne de 2,5%. Il souligne également que même si les marchés luxembourgeois se sont stabilisés, la crise aura un effet sur le long terme dans le secteur financier.

Ce qui, en fin de compte, explique la baisse de croissance à moyen terme.

Le FMI demande donc au Grand-Duché de prendre des mesures pour assurer la viabilité de ses finances.


Source : L’Essentiel; image : dutronc.wordpress.com