Actualités générales

Emploi au Luxembourg : les TIC en panique

Une enquête menée conjointement par la Fedil, l’ABBL et la clc, en collaboration avec ICTluxembourg a démontré les besoins importants

Si les perspectives d’emplois sont moroses en Lorraine, le Luxembourg affiche des besoins en effectifs dans les TIC (Technologies de l’information et de la communication). Une enquête le prouve.

183 entreprises du Grand-Duché ont participé à une enquête sur « Les qualifications de demain dans le domaine des TIC ». Cette enquête met en avant des demandes pour des niveaux de formation élevés. Et dans ce domaine, la Lorraine limitrophe possède des atouts avec ses écoles de haut niveau, telle Nancy Telecom.

Les résultats de l’enquête sont publiés sous forme de brochure. Editée pour la première fois en 2002, elle sert d’indicateur aux jeunes, à leurs parents, au corps enseignant ainsi qu’aux services d’orientation scolaire et professionnelle. Elle contribue à mener une orientation professionnelle adaptée aux réalités du marché de l’emploi, vers les filières offrant de nombreux débouchés et répondant aux profils professionnels sollicités par le secteur privé.

Les résultats de l’enquête montrent que le niveau « BAC +2 » est un minimum requis dans 90% des cas.
Les prévisions sont en hausse avec 605 prévisions d’embauche en 2014 contre 417 en 2012.
A noter également que 61% des postes à pourvoir proviennent de créations de postes, ce qui reflète un optimisme certain de la part des dirigeants d’entreprise.

L’étude complète sur les qualifications de demain est disponible sur le site Internet de la Fedil, sous l’adresse www.fedil.lu.

Bouton retour en haut de la page