Cette option réaffiche la page par défaut du site, en restaurant les modules éventuellement fermés par inadvertance.

Remettre tout en place

Effets de la crise sur le travail selon une enquête Monster

logo-monster-proMonster publie les résultats d’une enquête sur l’impact de la crise économique chez les salariés du Luxembourg et de la Grande Région.

Selon ce sondage, 7 personnes sur 10 reconnaissent percevoir les effets de la crise dans leur vie professionnelle. Seulement 3 déclarent que leur travail n’a pas changé.

Le principal effet de la crise agit sur la peur de se faire licencier, entretenue par les annonces régulières de réduction d’effectifs.

Plus de 30% des personnes interrogées déclarent être concernées. Cette peur est plus marquée chez les salariés francophones, qui sont 33% à redouter de perdre leur place.

Parallèlement, les salariés interrogés constatent une modification de leur ambiance de travail. Ils sont 23% à déclarer avoir moins de temps pour la convivialité.

Il en résulte des périodes de tension plus fréquentes, qui sont autant de sources de perte d’énergie, à un moment où précisément les entreprises doivent rester performantes.

La crise a aussi des conséquences sur l’activité. 17% des sondés ont réduit leur temps de travail imputable à une baisse de l’activité, variable selon les secteurs d’activité.

Résultats du sondage

Percevez-vous les effets de la crise sur votre travail ?

  • Non, mon travail n’a pas changé 30.15%
  • Oui, je travaille moins parce qu’il y a moins à faire : 16.82%
  • Oui, on n’a plus le temps pour la convivialité, l’ambiance est tendue : 22.85%
  • Oui, j’ai peur d’être licencié d’un jour à l’autre : 30.15%