Cette option réaffiche la page par défaut du site, en restaurant les modules éventuellement fermés par inadvertance.

Remettre tout en place

Un stress test réussi pour la BCEE Luxembourg en 2011

Après une première participation au stress test bancaire européen de l’été 2010, la Banque et Caisse d’Epargne de l’Etat, Luxembourg (BCEE) a de nouveau en 2011 fait partie de l’échantillon de 90 banques systémiques choisies par l’Autorité bancaire européenne (ABE) pour une nouvelle édition des stress tests.

Cette édition de 2011, à méthodologie plus élaborée avait comme objectif de tester la résistance de ces 90 banques à une crise aiguë.

Les différentes phases du test se sont déroulées sur les trois mois passés, la BCEE ayant pleinement collaboré à la mise à disposition des données et des résultats du calcul à la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF), autorité chargée du déroulement du test au niveau national, pour lui permettre de procéder aux vérifications et contrôles de cohérence exigés par la nouvelle méthodologie de l’ABE.

Les résultats positifs qui se sont dégagés pour la BCEE reconfirment ce que la crise financière avait déjà prouvé. La BCEE, dotée d’un rating long terme de respectivement Aaa et AA+ et figurant ainsi parmi les banques les mieux notées à travers le monde entier, jouit d’une bonne santé capitalistique et dispose de la solidité nécessaire pour absorber les chocs sévères des marchés en cas de crise.

Pour la BCEE, le nouveau ratio d’adéquation du capital “Core Tier 1 (CT1)” du scénario de stress le plus sévère se situe à 13,3% à l’horizon 2012, soit plus que le double du minimum requis de 5% pour un passage réussi du test.

Ce ratio Core Tier 1 de 13,3% a été atteint, même sans prise en compte du stock de provisions anticycliques supplémentaires dont la Banque dispose et qui présentent un coussin de sécurité additionnel pour faire face à des pertes imprévues.

Les résultats du stress test 2011 confirment ainsi la solidité financière de la BCEE.